iNSTANT karma; *

Who in hell you think you are ? A superstar ? Well, right you are !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]

Aller en bas 
AuteurMessage
Mélissa Preston

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
MOI J'AIME BIEN ... : Beaucoup de Choses ...
HUMEUR : Cool !
Date d'inscription : 24/01/2009

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
81/100  (81/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Lun 26 Jan - 22:18


  • Mélissa venait de finir son cours de littérature qui venait de durée deux heures ! Elle était larguée et en plus elle avait dû supporter les sarcasmes ironiques de ce cher Matt SEAN qu'elle haïssait royalement ... Elle avait préféré ne pas lui répondre n'étant pas d'humeur à jouer au chat et à la souris dans sa matière préférée. C'est donc d'une humeur massacrante qu'elle se dirigea vers son casier, heureusement sans personne pour la collé comme à l'habitude. Elle ouvrit son "four-tout" un peu trop rapidement pour paraître calme et détendue. Enfin, heureusement, le couloir était pratiquement désert et personne ne semblait rien avoir remarqué ! Elle déposa son surplus de cahiers et c'est alors qu'une idée lui vint tandis qu'elle tenait son livre de littérature dans sa main ...
    Puisque Matt lui avait gâché ses deux heures de cours, elle se devait de lui rendre la pareil rien que pour l'embêter ... Elle finit de ranger ses cours et observa les alentours, un sourire malin sur ses lèvres !
    Il n'y avait plus personne désormais et elle s'approcha doucement du casier de Matt, elle prit son chewing-gum dans un doigt et le roula en boule. C'est alors que deux de ses amis arrivèrent au bout du couloir d'un pas lent. Mélissa enfonça son ancien chewing-gum dans la serrure du casier de SEAN et rejoignit ses amis avec un sourire nettement plus détendu sur son beau visage ...
    Au même moment, de l'autre côté du couloir surgit Matt SEAN en personne, accompagné d'un pote et d'une de ses innombrables groupie du moment qui espérait encore avoir une chance de devenir sa petite amie OFFICIELLE ! Mélissa réprima un sourire en y pensant et commença à parler avec ses amis tout en s'adossant contre un mur pour pouvoir observer la scène qui n'allait pas tarder à devenir tordante de rire ...



Dernière édition par Mélissa Preston le Mar 27 Jan - 22:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harvard-story.frbb.net
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Mar 27 Jan - 21:04

« Puisque la haine ne cessera jamais avec la haine, la haine cessera avec l’amour. »
____________________________________


    C’est fou ce que Matt aime embêter cette chère Mélissa. A croire qu’elle a été conçue pour lui servir de souffre douleur, à croire que chaque matin il se réveille en se disant « Aujourd’hui, je vais faire chier Preston ». On n’est pas loin de la réalité. Car notre brunet est toujours en train de chercher un quelconque moyen de l’énerver, un quelconque moyen de la faire souffrir, un quelconque moyen de se venger. Il n’a pas une raison en particulière de la haïr, il aime ça, c’est tout. S’il faisait un minimum d’efforts, s’il apprenait à la connaître plus en détails ; il pourrait – je dis bien « pourrait »- devenir amis, mais le destin en a voulu autrement. Depuis le jour où ils se sont rencontrés, c’est la guerre ; tous les coups sont permis – même les coups bas, sinon ça ne serait plus drôle. Ces deux heures de Littérature en sont une belle preuve, Matt n’a pas cesser de trouver un moyen quelconque de la chercher, de la taquiner, de la provoquer … Mais en même temps ce n’est pas bien dure ; comme si à chaque fois elle lui tendait une perche gigantesque exprès pour qu’il l’embête. Mais après tout, peut-être qu’elle aimait ça elle aussi ? Je n’en doute pas une seule seconde.

    Dès que la sonnerie retentit, Preston se rua vers la porte : première sortie. Etait-elle pressée ? Il ne fallait pourtant pas être dupe pour deviner qu’elle allait mijoter quelque chose pour notre cher brunet. Mais pour l’instant, il n’avait encore aucune idée de ce que ça pouvait être. Il haussa les épaules, fourra ses cahiers dans son sac & alla rejoindre deux de ses amis à la porte de la salle de cours. L’un d’eux était l’un de ses meilleurs amis, l’une des rares personnes qu’il arrivait à supporter plus de deux mois d’affilés. & l’autre, la fille … bonne question ; qui c’était ? Matt n’en savait rien, mais à voir comment elle le regardait, elle n’avait qu’une envie en tête : sortir avec. La pauvre, encore à croire aux contes de fées où les beaux jeunes hommes sont gentils, généreux, fidèles & amoureux … Foutaises. Si d’une quelconque façon elle arrivait à plaire à Matt, elle finirait certainement dans son lit, & puis basta. Salaud de sa part ? Elle n’a qu’à pas s’intéresser à Matt Sean, c’est bien connu, c’est un briseur de cœurs. Alors, pourquoi s’acharner ?

    En sortant de la classe, il aperçut du coin de l’œil sa chère ennemie. Lui avait-elle concoctée une belle vengeance ? Oh, il espérant que la réponse soit oui, pour qu’en retour, il trouve encore une manière de se venger. C’est drôle d’embêter quelqu’un, mais ça l’est encore plus lorsque la personne réplique. Il cessa de la regarder & se dirigea vers son casier, histoire d’y déposer tous ses livres & cahiers dont il ne se servirait plus ce matin. Il chercha ses clefs dans sa poche, & essaya d’entrer la clef dans la serrure lorsque … celle-ci resta coincée dans une sorte de pâte visqueuse, ressemblant fort à un chewing-gum. Il ne fallait ni être voyant, ni faire une analyse de salive pour deviner que l’auteur de cette petite blague puérile n’était autre que Mélissa, sa douce & tendre. Il sourit en coin, blasé & d’un coup sec ressortir la clef de la serrure, avec au passage, un bout de cette pâte blanchâtre. Il donna un coup dans son casier et celui-ci s’ouvrit : c’est ça d’avoir des casiers pourris. Il se retourna & lança un regard noir à celle qu’il déteste. Il fourra ses cahiers & livres dans son casier, avant de se diriger vers la brunette. Il lui fit un sourire hypocrite, avant de lui lancer :

      - « Tu vas pouvoir aller nettoyer ma serrure, ton chewing-gum t’attends. Dépêche-toi, bizarrement, il n’est pas patient. »

    Il la toisa du regard, attends sa réaction. Bien entendu, il savait pertinemment qu’elle n’irait pas nettoyer son casier, mais bon, parler lui permettait de trouver un moyen de se venger. Il tourna le dos aux amies de Mélissa – qu’il détestait également simplement parce qu’elles trainaient avec elle – en s’adossant contre le mur. Il sortit de sa poche un paquet de chewing-gum & sourit en coin. Il lui tendit le paquet & lui demanda, d’une voix dotée d’une pointe de sarcasme :

      - « T’en veux un ? »

_________________

    Avatar > Emy (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Preston

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
MOI J'AIME BIEN ... : Beaucoup de Choses ...
HUMEUR : Cool !
Date d'inscription : 24/01/2009

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
81/100  (81/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Mar 27 Jan - 22:18




  • Mélissa parla d'une voix distraite avec ses amis, qui ne devait certainement pas comprendre son manque d'attention, mais la jolie brune s'en fichait un peu à vrai dire ! De toute façon, les deux filles n'étaient pas des amies très proches, enfin même pas des amies à vrai dire, plutôt des "relations" ... Enfin, pour elles, Mélissa était l'amie à avoir à l'Université alors cette dernière se contentait de traîner gentiment avec, pour ne pas avoir son acte de désinvolture sur la conscience plus tard ! Oui, Mélissa avait une conscience et même elle était souvent très gentille malgré ce que certain pouvait pensé d'elle en la pensant méchante et sans coeur par exemple ? En parlant de personnes qui n'aimaient pas la jeune femme, ce qui était réciproque d'ailleurs, il y avait Matt SEAN évidemment ! Ce dernier était le mec le plus hypocrite et ... crétin qu'il avait été donné de rencontrer à Mélissa.


  • D'ailleurs, parti dans ses pensées, elle se rappela seulement maintenant de la mauvaise blague qu'elle venait d'infligé à ce dernier. Elle trouva ça inquiétant, en fait ! Comment avait-elle pû se laisser distraire par ses propres interrogations alors que Matt venait de découvrir la blague de Mélissa ... Cette dernière sembla reprendre ses esprits en entendant le grand bruit provenant du pied de Matt contre son vieux casier ! Comme ça la serrure était définitivement cassée ... Mais pourquoi elle pensait à cette fichue serrure ? Elle aurait plutôt dû, tout de suite regarder la réaction de SEAN - ce qu'elle s'empressa de faire dans la seconde suivante ! Mise à part son emportement contre son "bien", Matt était resté calme et avait gardé son self-control. Enfin, en tout cas, c'est ce que les traits de son visage laissés paraître. Seul les coins de sa bouche frémissait légérement, laissant deviner un accès de rage contrôlé ... Mél' ne se laissa pas impressionner par ce calme sachant elle même qu'elle aurait réagi pareil en devinant d'où ça provenait !



  • Ces deux "amies" se trémoussèrent d'excitation et parlèrent précipitament entre elles deux. Mélissa comprit en les écoutant vaguement les quelques mots prononcés tel que : " Oh, même en colère il est craquant ! " ou bien " Han, j'aimerais tant qu'il me remarque ... ". Mélissa ne pût se retenir de lever les yeux au ciel et soupira en constatant lamentablement que même ses pseudo-amies étaient sous le charme de ce ... crétin ! C'était le seul mot qui venait à l'esprit de la brunette dès lors qu'il s'agissait de SEAN ! Enfin, apparement elle était bien la seule à qui Matt ne faisait aucun effet. Bon certe il était "assez" beau ... Ok, carrément séduisant mais elle le méprisait à un tel point que s'était inimaginable pour elle qu'elle puisse devenir "amie" avec lui ! Le temps qu'elle fût dans ses constatations sufit à Matt pour s'approcher d'un pas nonchalant. Il était seul car son pote avait disparu on ne savait où ... Seul sa "groupie" ne se pressé pas pour s'en aller, Matt lui fit d'ailleurs signe de partir ce qu'elle fit avec regret et ... hésitation !


  • Mélissa reprit les événements en cours au moment où Matt arrivait à sa hauteur. Malgré leurs adorations pour le garçon, les deux amies de Mélissa semblèrent se ratatiner et s'apprêter à partir lorsque celle-ci leur fit un large sourire les incitant à rester. Ensuite, Mélissa sentit la présence de Matt, à côté d'elle, adossé au mur dans une étrange similitude de la position que tenait Mélissa. Elle se remit sur ses deux pieds et se tourna vers Matt lorsque ce dernier lui adressa la parole en lui proposant un chewing-gum. Elle arqua un sourcil provocateur, dans sa direction, qui lui donnait un air irrésistible à son jolie petit minois ... A cet instant, elle ne semblait plus s'apercevoir de ses accompagnatrices, elle ne voyait que Matt et décida de ne pas se laisser abattre, loin de là ! Au contraire, une légère étincelle apparut dans ses yeux pétillants couleur noisettes !


  • Sans aucuns mots et encore moins un "Merci", elle prit alors un chewing-gum dans le paquet et le mit rapidement dans sa bouche. Goût chlorophylle, heureusement elle aimait c'était déjà ça ! Les deux filles semblèrent verte de jalousie lorsque Matt ramassa son paquet sans leur en proposer ... Mais la suite se passa très rapidement et elles n'eurent pas le temps de réprimander leurs déceptions. En effet, Mélissa reprit le chewing-gum dans sa main en tâchant de laisser le plus de salive possible et elle prit la main de Matt d'une façon brusque, sans aucune tendresse et lui colla le chewing-gum dans sa main. Elle referma le poing du jeune homme avec force. Ce dernier, surpris, n'eut pas le temps de réagir et Mélissa en profita pour agir ! Elle essuya ses mains humides sur le t-shirt du jeune homme y laissant quelques traces de doigts, marqués par sa salive !
    C'est alors qu'elle étira un grand sourire, qui ferait craquait n'importe qui s'il avait été sincère ! Mais tout le monde ici savait que ce n'était pas le cas et Mélissa finit par ajouter :


  • "Merci, je venais juste de jeter le mien ! elle constata son "oeuvre" Finalement, je te le rends : je ne souhaite pas avoir une dette envers toi !"



  • Elle avait dit ces mots avec une telle nonchalance et une telle hypocrisie qu'on aurait pû ne pas la prendre au sérieux. Mais, ses yeux avait un tel degré de rage et de fureur envers le garçon qu'elle détestait le plus, que chacun se garda bien de parler. Les deux filles, trop apeurées par la scène qui allaient suivre, décidèrent de prendre la poudre d'escampette ! Les deux jeune gens restèrent donc seuls se regardant en chien de faïence ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harvard-story.frbb.net
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Mer 28 Jan - 17:21

____________________________________

    La réaction de Mel’ ne l’étonna guère, puéril & bas, très bas. Mais c’est sans doute pour ça qu’il aimait être son pire ennemi, pour que chaque jour elle trouve de nouveaux coups tordus à lui faire, & vice versa. Il sourit en coin en sentant le chewing-gum visqueux dans le creux de sa main. Il serra le poing & le rouvrit. La petite boulle blanche lui donnait envie … Il haussa les épaules & la porta à sa bouche, commençant à mâcher. N’importe qui se serait énervé, mais dans ce genre de situations, Matt sait garder son calme ; ne voulant pas donner une grande satisfaction à son ennemie, en lui montrant que ce qu’elle vient de lui faire l’a énervé. Certes, ça ne lui a pas plu : avoir sa salive dans sa main, ce n’est pas ce qu’il raffole le plus. Mais il tente tant bien que mal de le cacher.

      - « Un chewing-gum déjà mâché par Mélissa, waouh, je ne pouvais rien espérer de mieux. »

    Il l’assaillait littéralement du regard. S’il y avait bien une personne qu’il avait envie d’envoyer à l’autre bout du monde à l’instant présent, c’était bel & bien cette misérable brunette. Non mais franchement, regardez-là. Elle et ses manières hautaines ; comme si elle était la fille la plus convoité de l’Université, comme si. Matt s’est toujours demandé comment les garçons peuvent éprouver un quelconque désir à son égard. Bon il est vrai qu’il l’a trouve plutôt attirante, mais jamais, ô grand jamais, il ne l’avouera. Plutôt mourir en enfer. Ca serait lui donner raison, & vous voyez, Mélissa a toujours tord aux yeux de Matt.

    Maintenant que ses deux amies étaient parties, il se retrouvait en tête à tête avec la brunette ; comme s’il n’avait que ça à faire de trainer avec elle. Mais bon, remarquez, c’est toujours mieux de la taquiner plutôt que d’aller en cours … Une idée lui vint en tête. Un enlèvement là maintenant tout de suite, en direct, ça vous dit ? Matt sourit en coin. Il remit bien son sac sur son épaule, & s’approcha dangereusement de la brunette. Sans qu’elle ait le temps de réagir, elle se retrouva dans les airs, soulevé par Matt : tête en bas, pieds en l’air. Elle avait beau se débattre, ce n’est pas son poids plume & sa force d’escargot qui allait le faire lâcher prise. Il se dirigea vers la porte d’entrée, traversant le hall, comme si de rien était, pendant que la cloche retentissait. Il la portait comme un sac à patate, & alors ? Elle & les patates, c’est du pareil au même.

    Une fois à l’extérieur, il descendit les marches & se dirigea vers le petit coin d’herbe situé en face de l’établissement. Il lâcha la cargaison tout en douceur – ou pas – sur l’étendue verte. Il lui fit un large sourire hypocrite, avant de lâcher :

      - « C’était soit les cours soit moi. J’ai choisi pour toi, ne me remercie pas surtout. Je sais que je suis ton fantasme vivant & l’idée de passer ne serait-ce qu’une heure avec moi te fais peur, mais ne t’inquiète pas, ca va aller. »

    Son sourire sonnait faux, ses paroles aussi. Il l’avait tout simplement enlevé, de un pour qu’elle se fasse remarquer dans le hall, & de deux, parce qu’il n’avait aucune envie d’aller en cours quoi. Autant la clasher, plutôt que de faire des résolutions mathématiques barbantes, non ? Ca reste tout de même à vérifier, & c’est ce qu’il va faire maintenant. Il s’allongea dans l’herbe & ferma les yeux, laissant son sac à côté de lui, tenant tout de même une bretelle dans sa main, car avec elle, on n’est jamais assez prévoyant. Le soleil se reflétait sur son visage, assez fade, bizarrement, il n’était pas du genre à bronzer très vite, même à Hawaï. Il n’a pas le teint d’un mort, tout de même, mais ce n’est pas non plus Mamadou. Aujourd’hui, il avait opté pour un slim noir, & une chemise blanche légèrement ouverte. Noir & blanc, classique. Il mis ses mains derrière la tête, prenant le soleil & rêvassant, en attendant que l’autre cruche à ses côtés daignent se faire remarquer.

_________________

    Avatar > Emy (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Preston

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
MOI J'AIME BIEN ... : Beaucoup de Choses ...
HUMEUR : Cool !
Date d'inscription : 24/01/2009

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
81/100  (81/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Mer 28 Jan - 18:22


  • Ce qui se passa ensuite étonna beaucoup notre jeune PRESTON ... En effet, elle ne s'était pas du tout attendu à ce que cet idiot de Matt reprenne son chewing-gum pour le remâcher ! Elle se retint de justesse pour afficher une mine clairement dégoutée et se ressaisit. Après tout, elle aurait dû se douter que Matt n'afficherai pas sa colère aussi facilement. Non pas qu'elle douta de celle-ci, bien au contraire : elle savait pertinnement que SEAN devait rager intérieurement. A vrai dire, elle aurait fait pareil et elle savait que les deux jeunes gens se ressemblaient plus qu'on ne le croirait ! Rien que l'idée d'avoir un point commun avec ce crétin fit tressaillir Mélissa intérieurement ... Au même moment, ce dernier ouvrit la bouche pour s'exprimer d'une façon ironique et victorieuse ! Parce qu'il croyait que cette simple action pour ne pas lui faire perdre la face avait suffit à le faire gagner ? Bien au contraire, ce n'était que le début ... A croire que Monsieur aurait espèrer avoir son petit public pour le féliciter. D'ailleurs, Mélissa découvrit seulement à ce moment là que ses deux amies n'étaitent plus présentes et le couloir vide s'imposa alors à elle : et voilà qu'elle allait devoir se débarrasser de son pire ennemi ! Une réplique cinglante lui vint alors en tête et Mélissa ne pu s'empêcher de lui balance en pleine tête sans réfléchir :



  • " Oh, je savais que tu ramassais les déchets des autres mais alors à ce point ... Même mon chien se comporterai mieux que ça ! Te serais-tu découvert une âme de Poubelle Humaine ? "



  • Décidement, il devait vraiment être très énervé : rien qu'au regard qu'il lui lançait en disait long sur son humeur. Rien que ce petit détail insignifiant rendu sa bonne humeur à Mélissa qui étira un petit sourire hypocrite à l'égard du jeune homme. Elle avait l'intention de le planter là, ne voulant en aucun cas passer une minute de plus avec lui. Elle essayait déjà d'imaginer ce qu'allait lui infliger Matt pour se venger et elle en riait d'avance ! Après tout, la scène d'aujourd'hui n'était que le premier round. Mais, apparement le grand gaillard qu'était Matt avec son 1m80 minimum n'avait pas l'intention de la laisser partir : il l'attrapa alors et la déposa avec force sur son épaule ! Mélissa n'avait jamais été très forte et elle était mince alors effectivement elle ne pouvait se défendre mais elle savait très bien crier par contre ! Elle se mit à se débattre en hurlant littéralement ... Rien que le fait d'être en contact avec cet abruti la mit dans toute sa fureur ... Il la tenait comme un sac de patate et Mélissa sentati sa main posait sur son dos. Elle avait envie de vomir tellement la scène paraissait certainement grotesque mais là, elle était occupé à le taper tout en hurlant des injures à son encontre :




  • " Lâche-moi espèce de crétin puéril et immature ! ... Mais tu vas me lâcher oui ! Je te préviens je vais porter plainte .... Pauvre Imbécile ! Pose moi immédiatement par terre ...."

    Elle criait dans le couloir mais malheureusement personne ne pouvait l'entendre : à l'heure qu'il était, tout le monde était en cours ! Mélissa aussi aurait dû être en Sociologie mais apparement ce cher crétin de SEAN en avait décidé autrement ... Il la porta ainsi tout le long du trajet menant jusqu'au campus de l'Université ! Ce magnifique espace vert était rempli d'arbres et couvert d'une herbe fraîche et abondante. Un soleil splendide brillait de tout son éclat et il y avait même des oiseaux pour piailler d'un cri chantonnant ! Mélissa aurait pû apprécier ses instants à l'air libre mais elle savait très bien où elle était actuellement : sur l'épaule de Matt, la tête en bas ! C'est alors qu'elle s'écrasa sur le sol et sentit un craquement en provenance de sa jambe. L'idiot l'avait laissé tomber comme une vieille chaussette et sa jambe s'était lamentablement repliée sur elle-même. Heureusement ce n'était rien du tout, juste un muscle qui venait de se détendre trop rapidement. Mélissa ne sentait déjà plus rien et se remit en position assise sur l'herbe.


  • Pendant toute cette scène, Matt avait pris le temps de s'allonger sur l'herbe et de fermer les yeux en tâchant de garder son sac près de lui de façon à ne pas se le faire prendre. Il ajouta une vague phrase comme quoi il était certain d'être le fantasme de Mélissa et qu'il avait fait le choix pour la jeune femme de rester avec elle ! Pff foutaise, comme si Mélissa souhaitait passer une minute de plus avec lui, non mais sérieusement il y avait vraiment cru ? Mélissa se releva aussi gracieusement qu'une danseuse classique et ne fit aucun bruit. Elle croisa les bras en observant Matt, elle était très en colère ... Tout se passa alors très rapidement : elle se jeta sur lui avec un mélange de grâce et de rage et se mit à le frapper partout où elle pouvait l'atteindre pour lui faire mal ! Depuis le temps, elle ne pouvait plus s'arrêter une fois avoir commencer et tapa le plus fort possible pour enlever le flot de haine qui se propageait d'elle ... Elle l'insulta de tout les noms et essaya de faire un maximum de choses douloureuses pour qu'il se souvienne de cette "baston" toute sa vie :


  • " ABRUTI, CRETIN, IMBECILE ... comment ose-tu m'enlever ... Tu réfléchi dans ta tête de moineau ! SALAUD, CONNARD ... Je te HAIS ... "


  • Mais son monologue ne dura pas longtemps car Matt réagit très vite après s'être fait surprendre de la sorte. Il retourna Mélissa sur le dos et lui maîtrisa les deux mains pour qu'elle se calme. Il ne rigolait plus désormais et était même plutôt ... sérieux ! A vrai dire y'avait de quoi : depuis le temps qu'ils se connaisser ... et se détester, Mélissa n'avait jamais été autant en colère ! A vrai dire, elle ne l'avait jamais touché ou frappé avec autant de haine et de violence ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harvard-story.frbb.net
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Ven 30 Jan - 22:20

____________________________________________

    Au niveau de la discrétion dont faisait part notre très chère brunette, il y a mieux. Heureusement pour eux, tout le monde était en cours à cette heure ci & ne pouvait donc entendre les insultes qui fusaient de toutes parts à l’adresse de Matt. Elle avait beau crier tant qu’elle le voulait, personne n’allait venir la « secourir » de l’enlèvement improvisé de Matt, car de un, ils ne l’entendaient pas, & de deux, personne n’aimerait avoir M. comme ennemi … Elle avait beau frappé de toutes ses forces, ce n’est pas ça qui ferait mal à Matt : elle était bien trop frêle pour lui infliger quoique ce soit. Au début, la voir s’énerver contre lui, l’amusait. Elle tapait doucement, puis sa force s’est quelque peu intensifiée, comme si elle considérait Matt comme un punching-ball. Les insultes montaient crescendo, & on pouvait parfaitement sentir la haine qu’elle éprouvait à son égard à cet instant précis. Qu’elle se rassure c’était réciproque, même s’il avait une capacité à garder son calme plus développé que celle de Mélissa, apparemment.

    Matt changea d’expression de visage ; de son sourire narquois & de ses yeux fourbes naquit un visage sans la moindre expression, arborant un regard noir & perçant. Il y avait des limites à tout, il n’allait pas se laisser taper dessus par l’autre cruche sans broncher, non mais ô. Il se redressa – laissant son sac à ses côtés - & bloqua les mains de la jeune brune, contre l’herbe. Il se plaça juste au dessus d’elle, serrant ses genoux contre son bassin, de façon à immobiliser tout son corps, de sorte à ce qu’elle ne puisse plus bouger d’une semelle. Il plongea son regard ténébreux dans le sien, intense. Ne lâchant pas prise. C’était bien la première fois qu’elle se mettait ainsi en colère contre lui, à croire que toute sa haine accumulée depuis ses années ressortait à l’instant même. Ils se détestaient tout deux autant l’un que l’autre ; allez savoir pourquoi. Pas de raisons en particulières, mais la haine était bien présente, allez savoir pourquoi. Son regard toujours dans le sien, il finit par approcher ses lèvres de son oreille, allant lui susurrer quelques mots près de son lobe :

      - « Non mais sincèrement, tu croies que je t’apprécie ne serait-ce qu’une seule seconde ? Pas besoin de m’incendier sur place, contrôle-toi un peu, ton répertoire de périphrase me concernant me parait bien vulgaire. Je pourrais faire de même, mais ça serait me rabaisser à ton niveau. »

    Il écarta finalement son visage du sien, & lâcha prise, se redressant & s’asseyant à côté d’elle. Quiconque qui aurait vu cette scène aurait pu penser que Matt venait tout juste d’embrasser la jeune brunette, alors qu’en réalité, ils étaient en train de régler leur compte ; comme quoi, ne jamais se fier aux apparences, elles sont bien souvent trompeuses. Il fouilla dans son sac à la recherche d’un objet dernière génération bien utile ma foi … Son i-phone. Il sortit par la même occasion ses écouteurs & fit défiler les titres de chansons sur l’écran tactile jusqu’à trouver ce qu’il cherchait : « Happy Together – The Turtles ». Cette chanson avait le don de lui calmer les nerfs, & à l’instant présent, il en avait bien besoin ; pas étonnant après que l’autre cruche vienne de se défouler sur lui verbalement & physiquement. Rien qu’en y repensant, ses dents se crispèrent. * Mais quelle touille celle là * ne put s’empêcher de penser Matt.

    Il se laissa submerger par la chanson, de sorte à ne plus penser à rien, à faire le vide dans sa tête & lui permettre de ne plus penser au fait qu’il se trouvait assis aux côtés de sa pire ennemie avec personnes aux alentours ; situation bien étrange non ? Il ferma les yeux & l’image d’une jeune femme lui apparut ; il ne pouvait en distinguer les traits, ils étaient brouillés. Mais au fur & à mesure qu’il cherchait à essayer de deviner qui c’était, l’imagine s’effaçait peu à peu … Jusqu’à disparaître complètement. Il rouvrit les yeux brusquement, éteignit son i-phone & commença à arracher des poignées d’herbe, histoire de passer le temps & de méditer sur l’image qu’il venait de voir. Signification particulière ? Aucune idée, passons à autre chose, il y reviendrait certainement ce soir, seul, dans son lit, lorsque son cerveau est apte à poursuivre un raisonnement scientifiquement logique.

    A force d’arracher l’herbe, la terre commença à montrer le bout de son nez. Il soupira, finalement peut-être bien qu’il aurait du aller en cours ; qu’avait-il pensé ? Que ce serait mieux de passer son heure avec Melissa ? & bien, visiblement, il avait tord, & pas qu’un peu. Ils n’avaient même pas passé dix minutes ensemble, qu’elle venait de le tabasser comme si elle avait qu’une envie : l’égorger. Bon d’accord, peut-être que l’envie lui prenait, mais ne savait-elle pas se retenir en public ? S’il suivait ses pulsions maléfiques, il serait déjà en train de lui refaire son portrait. Mais, de un, il sait se retenir, & de deux, il a des principes : ne pas taper les filles, même la plus conne qu’il soit. D’ailleurs, en parlant d’elle, qu’est ce qu’elle faisait ? Il détourna son regard vers elle ; elle semblait ailleurs … Il eut soudain une merveilleuse idée – comme à son habitude.

    Il se releva sans faire le moindre bruit, & s’en alla à pas de loup. Il fit un petit tour avant de revenir juste derrière elle, s’approcha dangereusement, sans faire de bruit, comme un super espion, vous voyez. & une fois juste derrière elle, il lança d’un coup, sans crier garde :

      - « Banzai ! »

    Pourquoi ? Une signification en particulière ? Non, le simple fait qu’il se faisait royalement chier & qu’il avait encore envie de la faire chier, d’une quelconque façon.

      - « Ne t’inquiète pas, ce n’est que moi ; tu sais, l’abruti, le salaud, le connard ... »

    A peine eut-il finit ses paroles qu’il aperçut ce qu’il ne fallait pas : un surveillant qui faisait sans doute la ronde pour voir les élèves qui séchaient les cours, comme eux par exemple. Matt se jeta à plat ventre & murmura à l’adresse de son ennemie :

      - « Hé ma salope, attention, y’a le surveillant ; faudrait pas qu’il nous choppe. Parce que tu voies, je n’ai pas trop envie de me retrouver coller avec toi. Bon allez, suis moi. »

    Il se releva, se dirigeant vers la rue, en longeant les buissons & les palmiers. D’un coup, il tira la main de Mel, la plaquant derrière un palmier. Le surveillant à même pas cinq mètres d’eux, & il fallait vraiment être aveugle pour ne pas les voir …

_________________

    Avatar > Emy (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Preston

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
MOI J'AIME BIEN ... : Beaucoup de Choses ...
HUMEUR : Cool !
Date d'inscription : 24/01/2009

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
81/100  (81/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Sam 31 Jan - 1:12


  • Pour taper ça elle tapait notre jolie brune ! Elle y avait mit tellement de plaisir que Matt avait fini par réagir en la contrôlant avec sa force masculine. Mélissa se sentit vaincu mais continua à lui lançait un regard noir et méprisant. Elle se demandait comment il pouvait rester aussi calme alors qu'elle-même pouvait devenir incontrôlable lorsqu'il s'agissait de sa fierté personnelle. Il était clair que Matt prenait un malin plaisir à la souillait et à la rabaisser plus bas que terre ... Enfin évidemment ça ne gênait pas Mélissa puisqu'elle lui renvoyait souvent l'ascenseur mais alors là : l'enlever ! Ce fut la goutte d'eau qui fit déborder le vase ... Enfin, maintenant elle n'avait plus qu'à se mordre les doigts de s'être montré aussi irresponsable en laissant agir sa colère ... Il était clair que Matt ne la laisserai jamais tranquille avec ça mais bon, Mélissa savait à quoi s'en tenir maintenant : de vagues insultes par-ci par-là sur son manque de self-contrôl ! En attendant, le jeune homme ne l'avait toujours pas lâcher : sûremùent pour s'assurer que sa "prisonnière" ne s'échappera pas ou ne le tabasserer pas quoique l'idée d'un nouveau duel n'aurait pas deplût à notre chère boxeuse amateur ... hum finalement c'était une mauvaise idée et Mélissa décida de se tenir tranquille. Ce fut d'ailleurs ce que lui conseilla Matt lorsqu'il s'approcha d'elle pour lui adresser la parole, auquel Mélissa répliqua d'une voix agressive mais à la fois tremblante :


  • " Si tu me détestes autant, pourquoi est-tu ici ? Sâche que je te hais comme je n'ai jamais autant haï quelqu'un d'autre avant et ... tu ne mérites pas mieux que ce language pour que je m'adresse à toi !
    Mon niveau n'a rien avoir là-dedans et tu le sais Très BIEN ! "



  • Elle s'était dégagé d'un coup sec, une fois le dernier mot prononcé, ayant senti la relâche de Matt. Elle se rasseya et croisa ses bras autour de ses genoux, tête dans les mains en se balaçant légérement d'avant en arrière. Rester coincé une heure avec lui ne signifait pas pour autant être obligé de le contempler ! La dernière fois que Mélissa le regarda ce fut pour constater que celui-ci était en train de faire une sieste au soleil ! Pendant une fraction de seconde Mélissa fut tenter de lui faire un mauvais coup mais elle se ravisa bien vite : non pas qu'elle n'en avait pas envie, seulement pas maintenant ... Elle avait eu sa dose de coups bas pour aujourd'hui et avait l'intention de remettre ça à une prochaine fois ! En fait, elle se demandait à quoi rêver le jeune homme : étrange et très étonnant venant de sa part, certe, mais c'était comme ça : ceci l'intriguait et donc elle s'interrogeait ! Elle replongea alors dans des pensées lointaines et ne fît plus attention à ce que pouvait faire Matt ... Elle resta dans la même position lorsque soudain elle entendit un cri qui la fît sursautait de peur ! Elle se retourna et mit une droite à son "assailleur" ... Ce dernier surprît en perdit l'équilibre et tomba par terre, l'air d'avoir quand même eu mal ... Mélissa s'aperçut alors qu'il s'agissait de Matt et prise d'inquiétude, elle se précipita pour être sûr qu'il allait bien ...


  • QUOI ??? Mais c'était pas possible ça ! Mélissa PRESTON s'inquiètait d'avoir fait mal à Matt SEAN ... Elle se rendit compte de son action un peu tard puisqu'elle avait posé une main sur l'épaule de Matt d'une façon pas rassuré. Ah non, c'était tout simplement impossible ... Mélissa s'horrifia à l'idée d'une quelquconque compassion pour le jeune homme et se rappela alors certains détails auxquelles elle avait pensé tout au début de sa haine pour Matt mais qu'elle avait foutu au placard depuis très longtemps à présent ! Décidemment, passé une heure avec lui avait été une très mauvaise initiative, Mélissa sentait que sa vraie nature de gentille fille reprenait le dessus et c'étati pas bon signe : surtout avec Matt SEAN ! Bref en repensant à tout ça, Mélissa en avait profité pour s'éloigner à une bonne distance du jeune étudiant qui s'était remis de cette attaque involontaire ! Il ajouta quelques mots et Mélissa en reconnu la plupart comme étant les insultes avec lesquels cette dernière avec qualifié Matt une quinzaine de minutes plus tôt ... Elle rougit de honte en entendant pour la deuxième fois son vocabulaire très malpoli ! Si son père l'avait entendu, il n'aurait certainement pas reconnu la fille qu'il avait élevé et pour ça, Mélissa se sentit très déçue par son comportement ! Ouah, quelle remise en question ... Mais c'est alors que Matt lui attrapa le bras et la colla contre lui pour se cacher d'un pion qui passait dans l'allée pour vérifier qu'aucuns élèves ne traînait dans le coin ...


  • Ce dernier allait les voir c'était évident : le palmier n'était pas assez large pour les abriter et les buissons bien trop bas pour qu'ils s'accroupissent ... A moins que ... Au même moment le pion tourna dans l'allée et il allait les découvrir. C'est alors que Mélissa poussa violement Matt par terre et tomba avec lui dans leur chute. SEAN allait répliquer quelque chose mais Mélissa savait qu'ils se feraient griller alors s'en réfléchir elle posa sa main contre la bouche du jeune homme pour éviter qu'il parle ... A vrai dire, ils étaient allongés entre les buissons et le mur ouest du campus : il n'y avait que 80 cm d'espace entre les deux obstacles et Mélissa était à moitié couché sur Matt en le retenant de parler ! Celle-ci avait tellement peur de se faire repérer, elle qui n'avait encore jamais gratté un cours depuis la rentrée universitaire, que son coeur battait à tout rompre ... Elle comprit que Matt ne parlera pas et enleva sa main, par contre sa repiration à elle ne se calmait pas et Mélissa tenta de reprendre ses esprits ...


  • Environ deux minutes plus tard, Mélissa se releva à demi et constata que le "danger" était écarté. Elle se remit debout et sortit à l'air libre suivit par Matt. Leurs sac à dos étaient resté sur l'herbe mais en contre-bas si bien que le surveillant n'avait pas pû les aperçevoir ... Mélissa passa une main dans ses cheveux de façon instinctive, signe de stress évident chez elle, puis se tourna vers Matt ... Celui-ci la regardait bizarrement et à la plus grande surprise de Mél', il n'avait ni un regard moqueur ou ironique : à vrai dire il avait l'air plutôt ... étonné ! OUi c'était exactement ça : étonné ... Mélissa n'avait pas l'habitude d'un tel revirement de situation et ajouté d'une voix qu'elle voulait la plus calme possible même si lorsqu'elle parla les mots furent sortis de manière hâchés et précipités :


  • "Hum, euh je suis "désolé" ! C'est juste que on allait se faire choper et ... bah j'avais pas envie donc ... euh, j'ai été obligé de faire ça (elle imita le geste de le pousser) pour ... "


  • Non mais pourquoi elle begayer ! Elle avait fait une bonne chose, non ? Elle ne voulait pas être collé ... Etai-ce un crime ? Mélissa se rassit près de son sac et préféra se taire pour ne pas continuer à dire des bêtises ... Enfin à ses yeux s'étaient des âneries du moins, elle était persuadée que Matt s'empresserait d'aller raconter ça à tout le monde ... Super, comme si elle était d'humeur à démantir un nouveau coup dans le dos de la part de son ennemi ... Bah elle verrai bien, avec un peu de chance il ne dirait rien pour une fois, elle lui avait quand même sauvé la mise ... Quoi attendez, Mélissa venait de sauver sa peau et celle de MAtt d'une dizaine d'heure de retenue ... elle avait aidé son pire ennemi ! Mais le monde tournait à l'envers ma parole ! D'ailleurs, en relevant la tête, elle se rendit compte que Matt en était arrivé au même constat puisqu'il la regardait de façon bizarre ... ou plutôt non, il l'a regardé normal. Seulement Mélissa n'avait jamais eu l'habitude d'un regard comme ça, c'était plus souvent méchant ou mesquin auxquelles elle avait droit en général ... C'est pour ça qu'elle n'ajouta rien et s'asseya en attendant que le silence se rompe ... Un miracle ou Matt ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harvard-story.frbb.net
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Dim 1 Fév - 16:09

___________________________________

    Il est vrai que Matt n’était pas totalement heureux de se retrouver compresser sous sa plus grande ennemie. Il pouvait sentir ses formes contre son torse, son souffle saccadé non loin de son visage … En d’autres circonstances, cette situation ne lui aurait pas déplu. Les autres circonstances auraient été premièrement : une autre personne que celle qui déteste le plus au monde, & deuxièmement : ailleurs que près d’un palmier dans l’espoir de se cacher d’un surveillant. Mais bon, il ne faut peut-être pas trop en demander non plus & le fait est qu’ainsi, ils étaient plutôt bien cachés face à leur chasseur. Il sourit en coin en voyant Melissa lui mettre la main sur la bouche, comme s’il allait la réprimander maintenant, il n’était tout de même pas assez bête pour parler lors du moment précis ou le surveillant passait à côté d’eux, Matt avait tout de même un minimum de jugeote. Bizarrement, Mel’ semblait plutôt effrayée, avait-elle peur de se faire prendre ? N’avait-elle donc jamais sécher les cours ? Oh & bien, Matt se voyait ravi d’apprendre qu’elle séchait les cours pour la première fois en sa présence, sincèrement il était honoré – ou pas.

    Il est vrai qu’au début, il l’avait plutôt regardé bizarrement, ne la voyant certainement pas comme le genre de fille qui, même dans une situation pareille, se retrouverait allongée contre son pire ennemi, dans une position qui pourrait donner envie à plus d’uns. Certes, il la détestait, mais il ne fallait pas non plus nier le fait qu’elle était plutôt une jeune femme attirante, sachant utiliser de ses charmes. Jamais il ne l’avouera, jamais. Il savait que ça serait lui donner raison, & ça, c’est la pire chose qu’il puisse faire.

    Une fois le danger passé, la brunette se releva, laissant Matt allongé par terre, seul. Il s’étira, & finit par se redresser à son tour, pour ne pas paraître débile étendu sur l’herbe. Il sourit en coin, trouvant comique la façon dont elle semblait se débattre dans ses explications du pourquoi du comment elle avait du se retrouver sur lui, dans une situation plus qu’embarrassante pour deux êtres qui se détestent. C’était plutôt drôle de la voir bégayer face à lui, comme si elle avait peur de ce qu’il allait lui dire. Pourtant, Matt aurait fait pareil, ou du moins, si elle ne l’avait pas fait avant, il l’aurait à son tour plaquée contre le sol ; donc bon, pas besoin de se sentir mal à l’aise, ou quoi. Donc, je ne voie pas pourquoi il irait raconter à tout le monde ce qu’elle venait de faire, d’autant plus qu’il n’y a rien à raconter, à ses yeux. Il trouverait bien un autre moyen de se venger face à elle, encore une fois. Il n’est jamais à cours d’idées de toute manière, alors pourquoi le serait-il maintenant ? Il se passa une main dans les cheveux & se pencha pour aller récupérer son sac.

      - « Pas besoin de te justifier, je sais que tu n’as pas fait ça par envie. »

    Il sourit, d’un sourire qui semblait être plutôt sincère pour une fois. Pourquoi ? Je n’en sais rien, peut-être que cette situation venait de refroidir ses ardeurs envers elle … pour aujourd’hui, du moins. Car demain, il aurait certainement oublié ce petit incident, & retrouverait l’envie & la motivation de faire chier sa brunette qu’il détestait au plus haut point. Une fois son sac sur son épaule, il reposa son regard sur Mel.

      - « On a eu chaud quand même. Imagine être enfermé pendant deux heures avec toi dans une même salle, l’horreur ! »

    Bien entendu, il la taquinait. Il balaya le paysage du regard & ses yeux se posèrent sur quelque chose de bien attrayant … Un sourire illumina son visage radieux, une idée venait de lui traverser l’esprit. La fontaine qui se trouvait non loin d’eux, pouvait être un bon moyen de décompresser & au pire, ils pourraient toujours se cacher sous l’eau ? Ses yeux faisaient des allers-retours de la fontaine à Melissa, avec une idée qui lui trottait en tête.

      - « Tu voies la fontaine là-bas ? Ca te dit une petite baignade improvisée ? »

    De toute façon, il ne lui laissa pas le choix. Ni une ni deux, il la reporta – à croire qu’il aimait ça aujourd’hui – sur son épaule, tête en bas, pied en l’air, & s’approcha dangereusement de la fontaine. Il avait envie de la mettre à l’eau, y’a pas à dire … (a) Malheureusement pour lui, en ce moment, il était plutôt maladroit … & lorsqu’il voulu la mettre à l’eau, tant elle se débattait, il perdit l’équilibre & se retrouva avec elle à l’intérieur de cette fontaine. Youpi. Maintenant, ils étaient tous les deux trempés de la tête au pied, sous les jets de la fontaine.

      - « J’espère que tu sais nager » lança-t-il d’une voix sarcastique.

_________________

    Avatar > Emy (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Preston

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
MOI J'AIME BIEN ... : Beaucoup de Choses ...
HUMEUR : Cool !
Date d'inscription : 24/01/2009

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
81/100  (81/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Dim 1 Fév - 21:52


  • Mais c’est vrai ça, pourquoi dont la jeune PRESTON se sentait-elle obligée de justifier ses actes … Elle n’avait rien à se reprocher, bien au contraire, elle les avait sauvé du mauvais pas dans lequel ils se seraient fourrer sans son intervention ! Matt le lui fit d’ailleurs remarqué en soulignant que deux heures de colle avec elle serait un enfer. Mélissa fit une petite moue que Matt ne vit pas à son plus grand soulagement : ennemi ou pas, Mél’ était quand même pas si désagréable que ça … Enfin juste au niveau verbale car le fait est qu’elle adorait faire des mauvais coups, notamment à Matt. Enfin après tout, c’était lui qui avait commencé à l’emmerder il y a maintenant 3 ans de ça … Quoique ce dernier aurait surement dit le contraire mais … Bref, ce n’était pas le débat du jour et Mélissa ce décida à penser à autre chose ! Elle releva la tête et s’aperçut alors que son « compagnon » d’école buissonnière regardait dans une direction bien précise … La belle franco-américaine aperçut alors ce qui passionnait tant SEAN : il s’agissait de la grande fontaine ornant l’entrée du campus d’Instant Karma. Mélissa ne comprenait pas cet intérêt soudain jusqu’au moment où elle comprit l’idée qu’avait Matt en tête. Elle s’éloigna furtivement du jeune homme lorsqu’il se tourna vers elle. La brunette le fixa d’un air très sérieux et se remémorer vivement ses postures de combat défensives au cas où elle devrait le repousser … Elle s’éclaircit la voix en ajoutant d’une façon maladroite :


  • « Non … non je crois pas que ce soit une bonne idée ! Un bain en plein milieu du campus ce n’est pas trop mon trip’ …. Je … »

  • Elle ne pu malheureusement pas finir sa phrase car Matt l’attrapa d’une façon très habile et Mélissa se retrouva, une fois de plus, la tête en bas ! Elle grommela des paroles incompréhensibles à l’égard de Matt mais se promit de ne pas crier. Par contre, elle essaya tant bien que mal de se débattre, sans succès ! Il était bien trop fort pour son poids plume et puis il tenait sa « prise » trop fermement pour que celle-ci puisse s’en découdre. Il s’approcha dangereusement de l’eau et voulut la mettre dedans seulement Mélissa ne souhaitait pas faire trempette en solo : quitte à être mouillé, ils seraient deux ! Elle l’entraîna alors dans sa chute et il bascula la tête la première dans la fontaine à jets. Heureusement, Mélissa était restée en T-shirt et elle ne portait qu’un jean. Certes, son pantalon mouillé pèserait une fois sorti de l’eau mais pour le moment, puisqu’elle était trempée, elle n’avait pas l’intention de sortir de si tôt. Elle plongea la tête sous l’eau et ressortit au bout d’une quinzaine de secondes. Elle entendit la remarque de Matt et se tourna vers lui en faisant un sourire ironique. Il avait de la chance qu’il fasse beau et chaud sinon elle aurait certainement piqué une crise ! Bizarrement d’ailleurs, elle ne lui en voulait même pas … franchement cette heure passé avec lui n’était pas de bon augure. D’habitude, ils se faisaient mutuellement des coups bas sans chercher à se parler ou autre mais aujourd’hui c’était une situation complètement inédite : ils se parlaient et de plus … sans se faire de méchancetés gratuites ! Certes au début, ils se sont royalement ignorés mais à croire que l’apparition du pion les avait fait réagir !


  • Sans réfléchir vraiment, Mélissa réalisa qu’elle avait envie de s’amuser et de profiter de cet instant de folie d’être dans l’eau de la fontaine. Puisqu’il y avait encore une bonne demi-heure avant que la sonnerie retentisse, Mélissa décida de s’amuser un peu … Effectivement, Matt était son pire ennemi et elle le haïssait mais elle se décida à faire comme si elle ne le connaissait pas, comme si elle venait de le rencontrer … Elle laissa ses rancœurs et sa haine envers lui de côté, au plus profond de sa tête et s’approcha de lui … Avant qu’il ne réagisse, elle le coula par surprise mais elle ne lui fit aucuns coups bas comme on aurait pû le croire. Elle le laissa remonter une dizaine de secondes passées et … elle éclata de rire ! Oui, vous avez bien comprit : Mélissa PRESTON venait de rire avec Matt SEAN ! Mais pas un rire sonnant faux ou autre … Non, un petit rire cristallin et joyeux, en bref, un rire sincère ! Mél’ riait rarement comme ça mise à part avec ses vrais amis et sa famille mais alors Matt ! C’était inimaginable : même Mélissa n’en croyait pas ses oreilles en s’entendant. Ses pommettes se retroussèrent en un sourire et elle se rendit compte qu’en fait elle n’était plus morose ou énervé comme avant, elle était devenue ouverte et chaleureuse … C’était clair, désormais Matt ne la prendrait plus au sérieux à partir de maintenant ! C’est pour ça que d’un reflexe habituel … et certainement de crainte, elle perdit son sourire pour lui faire comprendre qu’ils n’étaient pas en bonne entente malgré tout. Sa propre réaction énerva intérieurement Mélissa car elle aurait voulu réussir à oublier sa colère envers Matt pour au moins quelques instants mais la peur de ses propres pensées lui fit mettre une sorte de carapace autour d’elle-même que Matt n’aurait pas réussir à franchir ! Elle resta éloignée du beau jeune homme et étira un petit sourire angoissé et … gênée ! Mais pourquoi gênée ? Décidemment, même Mélissa ne comprenait plus ses propres réactions envers les évènements qui se produisait … Elle cherchait ce qu’elle pourrait dire pour briser ce silence qui s’installait progressivement mais Matt s’en chargea à sa place : il s’approcha et la coula sans aucune force précise. Mélissa se laissa faire et les quelques moments passés dans l’eau, elle prit la décision de ne plus se prendre la tête et en remontant elle éclaboussa Matt en rigolant. Elle l’attrapa par le coup et le poussa une nouvelle fois dans l’eau … Au bout de 10 minutes, Matt et Mélissa reprirent leurs respirations chacun de leurs côtés et cette dernière esquissa un regard en direction de son « ennemi », mot qui pour une fois n’avait plus vraiment son sens dans de telles circonstances. Celui-ci releva la tête au même moment et Mél’ décida qu’il était tant de parler …

  • « Il faudrait peut-être qu’on sorte avant de se faire repérer … »

  • Elle parlait d’une voix posée et non plus stressé avec bégayements & Cie, non elle semblait détendue. Finalement ça avait du bon de ne pas trop réfléchir en se prenant la tête …

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harvard-story.frbb.net
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Mer 4 Fév - 21:58

_____________________________________

    Il y avait bien que Matt pour avoir des idées pareilles ; après l’enlèvement, le plongeon dans l’énorme fontaine. Mais est-ce de sa faute s’il a toujours eut de drôles d’idées ? Ca n’est pas récent, ça fait depuis qu’il est tout petit qu’il fait des bêtises ; enfin, plus avant que maintenant, tout de même. Il s’est quelque peu renfermé sur lui-même ces derniers temps, mais il n’y a pas si longtemps que ça, il était réputé pour être faiseur de troubles au sein de l’Université, & d’ailleurs, il l’est toujours. Sa réputation se fait grâce à – ou à cause de - deux points : son charisme & sa connerie. Don Juan dans l’âme, il ne sort jamais avec une fille plus de deux jours, & d’ailleurs, il ne préfère pas avoir une relation stable, car il est sure de la tromper avec une autre. La fidélité n’est pas l’une des principales qualités de notre cher brunet, dommage pour vous. Quand à ce qui est des conneries, par contre, c’est l’un des traits de sa personnalité les plus marqués. Lorsqu’il était petit, par exemple, il était persuadé que les chats pouvaient volés. Il avait donc confectionné une cape pour son chat & l’avait poussé du premier étage. Heureusement, les chats retombent toujours sur leurs pattes. Il était bien déçu en se rendant compte qu’on venait de briser un de ses rêves. Une autre fois, il avait pris l’initiative de repeindre les murs de sa chambre au nutella ; & oui, imaginez un peu le nombre de pot qu’il fallait pour qu’il puisse accomplir sa tache : inimaginable. Enfin bref, vous pouvez déjà deviner que sa peinture a bien vite été stoppée par son père, furieux de voir le carnage que venait de faire son fils. & oui, qui peut avoir des idées plus tordues que celles de Matt, franchement ?

    La brunette avait beau argumenter tout ce qu’elle voulait, ce n’est pas ce qui allait empêcher Matt de la jeter à l’eau, franchement ; il faudrait bien plus que ses petits coups de poings & de sa violence verbale pour l’arrêter, surtout face à une des filles qu’il détestait le plus & qu’il aimait le plus taquiner, embêter, provoquer & compagnie. Bizarrement aujourd’hui, il aimait la taquiner, mais pas de la même façon que les autres jours, comme s’il commençait étrangement à l’apprécier ? Non, impossible. Matt ne peut apprécier cette fille, Mélissa. Il l’a toujours détestée au plus haut point, elle l’a toujours méprisée ; alors pourquoi ça changerait aujourd’hui, hein ? N’oublions pas tous les coups tordus qu’ils s’étaient fait, toutes les insultes qui avaient fusées de part & d’autre – pas plus tard que toute à l’heure d’ailleurs, à l’égard de Matt - , tous ce qu’ils disaient l’un sur l’autre dans leur dos … Enfin bref, aucunes raisons, mais alors aucunes, qu’ils ne puissent s’apprécier ne serait-ce qu’un cours instant à l’instant présent, si ? Matt ne préférait ne pas y penser & plutôt réfléchir au sort qu’il allait réserver à sa partenaire de coulage intensif …

    Perdu dans ses pensées, elle en profita d’ailleurs pour le mettre sous l’eau ; mais bizarrement, lorsqu’il donna une impulsion pour revenir à la surface afin de reprendre son souffle, elle n’insista pas & le laissa faire ; relâcherait-elle ses arrières ? Serait-elle devenue un poil plus gentille ? Matt devait surement rêver, oui c’est sans doute ça. Comme pour essayer de se persuader, il la coula alors à son tour. Mais encore une fois, c’était plus d’un air joueur qu’autre chose, bizarre. Au bout d’un certain temps, lorsqu’ils remontèrent tous deux à la surface, elle finit par briser le silence qui s’était installé depuis qu’ils avaient commencé à se couler & s’amuser dans l’eau d’une fontaine, n’oublions pas de le préciser. Il sourit en coin suite à sa remarque. C’est sûr qu’ils seraient encore plus dans la merde s’ils se faisaient prendre en train de sécher les cours dans une fontaine. Comme pour confirmer ses pensées, il se releva & escalada le bord afin de sortir. Il était complètement trempé. Il s’essora quelque peu, avant de carrément enlever son tee-shirt, car de toute façon, il faisait beau, alors autant en profiter ? Il le balança par terre & tendit une main à sa soit disant ennemi, afin de l’aider à sortir. Oui, vous avez bien compris, Matt propose à Mélissa de l’aider, sans aucun coups tordus derrière, il ne va pas la faire tomber ou quoi, non. Qu’elle en profite, il ne proposera pas son aide à la brunette tous les jours, ô que non.

    Une fois tous deux sortis de cette fontaine, Matt torse nu – dommage qu’il n’y ait personne pour observer ce beau spectacle (a) -, ce qui devait arriver, arriva enfin. Le surveillant les aperçue au loin ; ils n’avaient aucun échappatoire, malheureusement. Le gros « vigile » commença à courir, tandis que Matt lança des coups d’œil furtifs à Mélissa. Ils avaient peut-être une chance de s’en tirer, mais encore fallait-il courir vite, ou alors avoir de bons arguments ? Matt opta pour la seconde solution vu que courir vite avec des vêtements trempés ne serait pas de toute facilité. Il lança à l’égard de son « ennemie », juste avant que le gros n’arrive :

      - « T’as pas peur, j’espère. Au pire, je mettrais tout sur mon dos … »

    Pourquoi ferait-il ça pour Elle ? Aucune idée, peut-être, était-il en train de perdre les pédales tout simplement. Il savait qu’il le regretterait un jour ou l’autre, mais peu importe, le fait est que le gros arriva à leur niveau, leur lançant des regards interrogateurs, certainement du au fait qu’ils étaient trempés de la tête au pied, comme s’ils venaient de prendre une douche dans la fontaine - & c’est d’ailleurs ce qu’ils avaient fait - & le surveillant ne mit pas longtemps à le comprendre. Il commença à ouvrir la bouche pour bégayer quelques mots, mais Matt le devança.

      - « Tu devrais essayer, l’eau est bonne. »

    Vous aviez vraiment cru que Matt allait se mettre à genoux & le supplier de faire comme s’il n’avait rien vu ? Ce n’était tout simplement pas son genre, & puis, maintenant qu’ils s’étaient fait prendre, autant s’amuser un peu, non ? Oui, il aimait bien faire chier les gens, c’est un de ses passes temps favoris, alors pourquoi s’en priver ? Le gros le regarda bizarrement, & Matt ajouta, comme pour s’enfoncer encore plus, d'un ton sarcastique :

      - « Si t’as besoin d’aide pour le coulage, on est là Wink ! »

_________________

    Avatar > Emy (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélissa Preston

avatar

Féminin Nombre de messages : 85
MOI J'AIME BIEN ... : Beaucoup de Choses ...
HUMEUR : Cool !
Date d'inscription : 24/01/2009

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
81/100  (81/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   Ven 6 Fév - 21:25


  • Mélissa attendit qu’il réagisse et le regarda d’un œil acquisiteur, après tout, même s’ils avaient fait une sorte de « trêve » Mélissa n’en oubliait pas moins que Matt était toujours à l’affût pour lui faire un coup bas. Enfin, autant les autres fois la jolie brunette adorait ça car elle lui rendait la pareille, autant aujourd’hui elle n’en avait pas vraiment envie. Premièrement car de toute façon elle lui avait déjà fait le coup du chewing-gum dans le casier … et puis deuxièment, et bien tout simplement elle n’avait pas envie de s’amuser de cette façon ! En espérant que ce cher Matt verrait la différence. Apparemment oui, puisqu’il eu l’air de s’amuser lorsqu’ils se coulèrent comme deux vieux potes de très longtemps … Comme si eux deux pouvez être amis, non mais franchement, vous y croyiez vous ? Non, bien sûr c’était impossible … et pourtant c’était bien Matt SEAN et Mélissa PRESTON qui étaient ensemble sans s’insulter et se crier dessus. Ils étaient même courtois l’un envers l’autre, une première ! A force de rester immobile, Mélissa sentait ses membres qui s’engourdissaient petit à petit et conseilla de sortir. Heureusement, le soleil battait son plein et réchauffait l’eau de la « piscine improvisée », Mélissa n’en fut que plus heureuse car au moins elle ne grelottait pas comme à son habitude lorsque l’eau était trop froide. Au moins, Matt ne pourrait pas se moquer d’elle sur ce point là qu’il n’aurait pas l’occasion de découvrir aujourd’hui !

    Bref, pendant qu’elle réfléchissait à cette « constatation », Matt en avait profité pour sortir de l’eau sans que notre jeune Franco-américaine ne s’en aperçoive. Lorsqu’elle vit la main de Matt se tendre vers elle, Mélissa réalisa qu’elle n’avait pas bougé depuis 5 minutes et tourna la tête vers Matt. Elle écarquilla alors les yeux en voyant que ce dernier avait retiré son T-shirt … Certes il était trempé m’enfin quand même devant Mélissa, sa pire ennemie : c’était … louche ! Enfin, une fois ressaisi, c’est-à-dire en moins de 10 secondes, Mél’ décida de ne pas y faire attention et s’inquiéta plutôt de ce que pourrait faire Matt si elle lui faisait confiance en prenant sa main … Bon après tout il avait été à peu près convenable dans l’eau … Bon d’accord, il avait été « gentil », Mélissa avait beaucoup de mal à l’admettre, enfin heureusement elle n’était pas obligé de le lui dire ! Elle prit sa main d’une façon maladroite tout comme elle d’ailleurs et entreprit de sortir du bassin. Manque de chance, avec le peu d’équilibre qu’elle avait et l’humidité de ses habits, elle s’empêtra dans son jean trempé et s’apprêtait à sentir le sol lorsqu’elle fut rattrapé par deux bras qui appartenait à Matt. Elle se remit debout avec son aide et lorsqu’elle s’aperçut qu’elle s’agrippait à ses bras, elle se dégagea le plus rapidement possible ! Non mais oh, fallait pas que quelqu’un croit quelque chose … Enfin, Mélissa savait très bien que dès demain matin toute cette histoire serait déjà oublié et qu’ils reprendraient chacun leur petite « guéguerre » l’un envers l’autre et vice-versa !

    Mélissa entreprit de s’essorer les cheveux et enleva son gilet pour se retrouver en simple débardeur jaune. Elle enleva également ses Converses et les jeta un peu plus loin, au moins elle serait moins gênée pour marcher … Elle ne pû s’empêcher de jeter quelques petits coups d’œil discrets dans la direction de Matt, heureusement il était dos à elle et Mél’ pouvait en profiter pour observer le contour de ses omoplates bien dessinées … Elle baissa furtivement le regard lorsque Matt se tourna vers elle et tritura ses doigts pour donner le change … Elle aperçut alors ce pourquoi le jeune homme s’était tourné vers elle : en effet, au loin, courait un gros bonhomme qui était déjà essoufflé par ce petit effort d’aller jusqu’à la fontaine. Mélissa le connaissait, il devait s’appeler George ou Bernard … enfin un de ces vieux prénoms qui ne se font plus de nos jours … Elle le détestait cordialement pour la simple et bonne raison que ce surveillant l’avait un jour forcé à nettoyer tout le bureau des surveillants après que Mélissa s’était fait chopé avec un pétard dans les mains. En plus, ce n’était même pas elle la responsable, une relation le lui avait confié le temps d’aller faire « ses besoins ». Mais bien sûr, elle avait tout simplement piégé Mélissa, enfin toute façon celle-ci s’était vengée de cette « traîtresse » alors elles étaient quittes ! Enfin tout ça pour dire que maintenant elle détestait ce surveillant qu’y avait osé la punir injustement ! Le temps qu’elle se relate les faits dans sa tête, le gros était presque arrivé. Mélissa entendit Matt s’adressait à elle en lui proposant de tout se mettre sur le dos … Hein ??? Mais il était fou ou quoi, certes ses airs chevaleresques pouvaient faire craquer beaucoup de ses prétendantes mais pour Mélissa c’était très frustrant ! Elle n’avait pas besoin d’être défendu et puis t’façon elle avait envie de faire chier le vieux alors non elle ne le laisserait pas s’accuser de toute la responsabilité et puis de toute façon, le surveillant ne la laisserait pas s’en tirer à bon compte, il la détestait !

    « Non ça devrait aller, je sais bien me défendre ! Au pire je serais collé mais dans ce cas, autant m’amuser un peu avant … »

    Elle lui lança un clin d’œil complice et au même moment le vieux arriva tout essoufflé, on aurait dit un gros bœuf qui était au bord de la crise cardiaque ! Mélissa le regarda d’un regard moqueur et elle attendit 5 bonnes minutes avant que ce dernier n’arrive à reprendre sa respiration « normale ». Mélissa était impatiente d’entendre les pâles explications de ce … chnoqu’ mais Matt prit la parole avant et commença à le narguer … Mél’ étira un sourire et reprit derrière son « complice » :

    « Hum, je te conseille d’enlever ta veste à moins que t’en a besoin pour ne pas couler ? »

    Matt ajouta une autre réplique mais le vieux devint rouge de colère, s’étant attarder sur l’insulte que venait de lui lancer Mél’ et il s’approcha d’elle tel un taureau en plein élan ! Prise par surprise, Mélissa n’eut pas le temps de réagir et se sentit attrapé par le bras et fut secoué comme un prunier ! Le gardien lui tenait le bras en serrant fort et Mélissa cria de douleur …

    « Aïe ! Mais lâche-moi, vous me faites mal … »

    Elle entendit alors un grand bruit sec et sentit la main du vieux se desserrait de sa prise. Mél’ rouvrit les yeux et s’aperçut que Matt venait de pousser violement le garde par terre. La jolie brune le fixa d’un air reconnaissant et stupéfait à la fois, elle vit que le garde se relevait et prise de peur, elle s’approcha de Matt et resta dans son ombre ... Précisons que celui-ci était toujours torse nu, enfin, Mélissa était trop choqué pour en profiter … ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://harvard-story.frbb.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un mauvais coup en vue ... nan, sans blague ! [P.V Matt]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vos bons et mauvais coup
» L'amour de ma vie m'aime (nan sans blague? x) ) (pv: Nuage de l'Agonie)
» Postulation.. Nan sans blague ?! [Refusé]
» Ils viennent prendre un café (non ? sans blague .o.)
» Autre mauvais coup du destin !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
iNSTANT karma; * :: • INSTANT KARMA UNIVERSITY* • :: > ÉTAGE NR 1. :: CASiERS*-
Sauter vers: