iNSTANT karma; *

Who in hell you think you are ? A superstar ? Well, right you are !
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 __# Want to see You Again ( / ) [ PV ]

Aller en bas 
AuteurMessage
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: __# Want to see You Again ( / ) [ PV ]   Ven 11 Juil - 23:48


    __# Want to see You Again ( / )
    PV : Louh.

    Ce matin là, Matt se réveilla sans le bip sonore régulier de son réveil. Non, il n’était pas en panne, non, il ne l’avait pas désactivé ; juste qu’il se réveilla … dans le gymnase. Bizarre, n’est ce pas ? Mais le pire dans tout ça, c’est qu’il ne savait même pas pourquoi il avait dormi là … Il soupira, se frotta les yeux, s’étira de tout son long & se redressa tant bien que mal sur le banc, qui était affreusement dur, ne le nions pas. Il se releva sur ses deux jambes & fit quelques pas en zigzagant avant de se rasseoir illico presto, ne tenant pas debout plus de 10 secondes d’affilées. Pourtant, je vous assure, d’habitude il a plutôt de l’équilibre … Enfin, pas au point de se retrouver sur un fil en haut d’un chapiteau à 30 mètres de haut, mais tout de même assez pour marcher, sauter & courir ; la normale quoi. Heureusement pour lui, il ne comptait pas faire carrière dans le cirque, tout va bien alors. Essayant tant bien que mal de se rappeler ce qui c’était passé la veille au soir, il prit sa tête entre ses mains & se mit à réfléchir, tout en fermant les yeux. Attention, ce n’est pas tous les jours qu’il réfléchit celui là xD. C’est alors que tout lui revenait petit à petit, sous forme de flash back réguliers, lui permettant à la fin de reconstruire le scénario de la veille. Le résultat était … pas bien glorieux, il fallait l’avouer. On commence par le commencement – soyons logique – si vous le voulez bien …

    Il est deux heure passé, quand Matt se résout enfin à quitter cette foutue boîte de nuit, à moitié ivre mort. Ce soir là, il n’y était pas allé mollo sur la consommation d’alcool, & pourquoi ?! Pourtant, il n’a pas à se plaindre, il a toujours eu tout ce qu’il voulait – ou presque - & pour ce qui est des filles, il n’a qu’à claquer des doigts & il en a déjà dix aux pieds … Non, ce n’était pas çà qui n’allait pas, mais plutôt ce qu’il était devenu. Renoncer à l’amour, croire dure comme fer qu’on n’aime pas & multiplier les conquêtes d’un soir, sans lendemain. A croire qu’il faisait un pari < Celui qui met le plus de filles dans son lit en 1 an >. Haha, c’est moche, non ?! & pourtant, c’est ce qu’il est, un tombeur ou playboy, appelez ça comme vous voulez. Tout le monde le connaît comme tel & ça ne risque pas de changer. & oui, ce soir là, il s’est laissé submerger par cette nostalgie imposante & ces sentiments présents … & plus jamais ça n’arrivera. Il déteste paraître faible aux yeux des autres & qu’on se soucie de lui comme s’il était encore qu’un gamin. Parfois, il faut l’avouer on se demande quel âge il peut bien avoir – ça doit voler autour des 3 ans – mais je vous assure, il a bel & bien 19 ans ! ‘Fin bref, nous nous égarons là. Après être sorti de boîte de nuit, il se dirigea – ou du moins, se traina – jusqu’à un espace vert, enfin, encore une fois il supposait qu’il était vert, puisqu’il était dans le noir ; mais vous connaissez de l’herbe d’une autre couleur que verte, vous ? C’est bien ce que je pensais. Allongé de tout son long dans l’herbe de ce parc, il fut bien vite dérangé par la pluie tombant abondement, sans relâche. A croire que quelqu’un lui en voulait aujourd’hui … Le peu de conscience qui lui restait l’amena jusqu’au gymnase de l’université, où il se laissa tomber sur un des bancs, dans un dernier effort – surhumain -.

    N’allez pas croire que Matt allait camper dans le gymnase, d’autant plus qu’il fallait qu’il prenne une bonne douche froide, histoire de se changer les idées. Il n’avait pas vu son reflet dans un miroir, mais il savait déjà d’avance que ça ne serait pas beau à voir : cernes de bulldog, teint fade, cheveux en bataille … Espérons - & prions – qu’il ne croisera pas beaucoup de monde dans les couloirs jusqu’à son dortoir … Heureusement pour lui, les couloirs étaient déserts … Etait-il trop tôt ou bien ils étaient en cours ? A vrai dire, il n’avait même pas consulté l’heure depuis qu’il s’était levé – préoccupé par autre chose - & puis de toute façon, il ne comptait pas aller en cours. Oh que non ! Il irait demain, ou même après-demain ou bien la semaine prochaine quoi ! & oui, vous avez tout compris, les cours & Matt ça fait deux. Il y va que quand ça l’arrange & qu’il est obligé, sinon : même pas en rêve. A quoi bon s’asseoir devant un bureau pendant une heure à écouter un prof’ parler ?! Autant sortir & écouter les oiseaux chanter XD’. Arrivé dans sa chambre, il se dirigea ni une ni deux dans la salle de bain où il alluma la douche, laissant l’eau couler pour qu’elle chauffe. Il prit alors le temps de se regarder dans le miroir & son reflet était celui qu’il attendait … Mais bon, même moche, il était beau (A ! Ses chevilles sont toujours aussi grosses ne vous en faites pas, depuis le temps, elles sont vaccinées & ne grossissent même plus x). Trêve de plaisanterie, Matt mit un terme à son activité – toute aussi passionnante soit-elle – pour aller faire un tour du côté de la douche.

    Une fois lavé & habillé – d’un slim noir & une chemise ouverte blanche – il ne vit pas meilleure solution que d’aller faire un tour dehors, rien de tel pour continuer à se changer les idées. Surtout pas la plage ; oh que non & encore moins la piscine. D’habitude, c’est les deux lieux qu’il fréquente le plus – outre son lit & ceux des autres, bien entendu – mais là, il avait envie de … changer ses habitudes. C’est mal ?! Oh & puis crotte, il fait ce qu’il veut & n’a pas besoin de se justifier du pourquoi du comment il va au PALMTREE’S PARK*. Il s’installa dans un coin isolé – ou du moins, c’est ce qu’il lui semblait - & sortit une cigarette, suivit de son briquet. Il alluma dans les secondes qui suivirent & commença à tirer dessus. Il n’est pas un grand fumeur, juste quelqu’un qui aime fumer de temps en temps ; & avouez-le, çà aide à passer le temps. Vous pouvez dire ce que vous voulez sur les effets néfastes du tabac, ça ne changera en aucun cas ses faits & gestes. Enfin bref, tout allait bien dans le plus parfait des monde – ou presque – lorsqu’il reçut un ballon de foot sur la tête. Tiens, toujours aussi chanceux le Mattou’ aujourd’hui x). Il sursauta, lâcha en même temps sa clope ( qu’il écrasa donc au passage ) & attrapa le ballon dans les mains, scrutant les alentours pour savoir QUI lui avait envoyé cet objet en pleine poire, QUI allait mourir dans les trois minutes à venir & pour finir, QUI ne savait pas jouer au foot ? -_-‘. Il ne mit pas longtemps à trouver son « coupable » … un gamin de l’autre côté de la grille d’IK* qui devait surement jouer au foot dans la rue avec ses copains. Matt’ soupira & lui renvoya la balle en boulet de canon ; pas envie d’aller lui parler, à quoi bon de toute façon ? Il se dirigea, tête baissée vers un banc, sans regarder où il allait. & ce qui devait arriver, arriva. # BAAM # Il percuta de plein fouet une jeune femme & la rattrapa de justesse par le bras, avant qu’elle ne tombe. Il soupira, & sans relever sa tête finit par s’excuser :

    « Désolé ! Je regardais pas où j’allais, j’t’avais pas vu & …. »

    Il s’arrêta net. Il venait de relever son visage dans celui de la fameuse jeune femme, qui n’était autre que …

    « Louh ?! »

_________________

    Avatar > Emy (c)


Dernière édition par Matt Sean le Mer 28 Jan - 17:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louh Lockart
•> Sweet Wolf
avatar

Féminin Nombre de messages : 109
Age : 26
MOI J'AIME BIEN ... : TOUT ! J'ai une facheuse tendance à aimer tout et tout le monde : )
HUMEUR : Good x)
Date d'inscription : 08/07/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
80/100  (80/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: __# Want to see You Again ( / ) [ PV ]   Dim 13 Juil - 19:09

    Encore un autre matin, pour démarrer une nouvelle journée qui ressemblera à toutes les autres. Dit comme ça, ça sonne un peu comme une fatalité, & pourtant Louh n'était vraiment pas le genre de personne à broyer du noir, au contraire. Juste qu'en ce moment, elle avait l'impression intense de voir les mêmes jours s'écouler, sans aucune différence entre eux. Se lever, manger, se préparer, aller en cours, manger, se reposer un peu, aller en cours, rentrer, étudier un peu, aller sur l'ordinateur, se coucher, etc etc... C'était tellement lassant que des fois, elle se demandait même pourquoi elle faisait l'effort de se lever pour aller en cours, au lieu d'en profiter pour dormir tout le temps qu'elle voulait. Mais bon, si elle voulait parvenir à faire plus tard le métier qu'elle envisageait, elle n'avait pas vraiment le choix, il fallait qu'elle bosse. Et ce matin donc ne faisait pas exception aux autres. Le réveil sonnait depuis maintenant bien cinq minutes, mais c'était à peine si elle l'entendait, encore trop endormie & dans les bras de son rêve. Sauf que, comme la plupart des réveils, la mélodie va de plus en plus fort, & il y eut bien un moment où Louh fut forcée de le remarquer. Elle sortit la tête de ses couvertures, les yeux plissés, puis appuya un bon coup - peu être un peu trop fort, d'ailleurs - sur le haut de l'objet, l'obligeant à se taire. Elle soupira de bien être, ses tympans maintenant tranquilles, s'étira un instant puis sortit de son lit, les yeux dans le vague et les cheveux emmêlés. On aurait dit une petite fille de 6 ans qui se réveille. Elle marcha, tant bien que mal, jusqu'à son armoire, essayant de ne pas faire trop de bruit pour les autres de la chambre - à croire qu'ils étaient de vraies marmottes, le réveil était pourtant réglé assez fort -, & se changea pour mettre un haut blanc large sur le haut, un simple pantacourt bleu ciel & un peu délavé, plus des converses blanches. Elle se coiffa vite fait & attacha ses cheveux courts en une petite couette, se maquilla & sortit pour rejoindre le réfectoire.

    Les maths. Pourquoi cette matière complètement inutile a été inventée ? Okay, sans se vanter, Louh était plutôt bonne à l'université, & en général, mais sauf en mathématiques. Chose qu'elle ne comprendra jamais. A quoi cela peut-il bien servir de savoir calculer la racine carré de la moitié de 85 multiplié par le double de 98 par 9 ? A rien, exactement. Et c'était souvent ce que se disait la jeune fille, sauf que bien évidement elle faisait son possible pour s'en sortir, de toute façon elle n'avait pas le choix. Beaucoup à sa place auraient abandonné depuis longtemps, il y en avait même dans sa classe qui ne cessait de faire savoir à la prof que sa matière ne servait strictement à que dalle, ce que Miss Lockart approuvait sans pour autant le dire. C'était son tempérament, silencieuse et préférant ne pas se faire remarquer. Donc, au lieu de passer l'heure à se tourner les pousses, elle la passait à essayer de rentrer dans sa tête tous les calculs & les équations, lunettes sur le nez. Extraordinaire ! Enfin.

    Midi. Hallelujah ! Louh soupira de soulagement, rangea ses lunettes dans leur boîte, fit son sac en bandoulière & le posa sur une de ses épaules avant de sortir. Tout les étudiants courraient comme des dingues pour aller le plus vite manger, & comme d'habitude, étant petite, elle se faisait bousculer de partout, & résultat : Elle finit genoux au sol et sac ouvert, avec affaires éparpillées. Génial. Elle murmura un juron puis remis le tout en vrac dedans, la mauvaise humeur commençant à s'installer. Il fallait toujours que ce soit comme ça à midi, incroyable. La jeune femme sortit enfin du bâtiment, alors qu'une grande queue s'était formée devant l'entrée du réfectoire. Elle leva les yeux au ciel, blasée et s'apprêta, comme tous les jours, à attendre une demi heure, le ventre plaintif, alors qu'à travers les vitres de la cantine elle voyait les plus chanceux déjà en train de manger. Que le monde est cruel. Elle regarda un peu les têtes de ceux-ci, & comme si ça ne suffisait pas, elle croisa le regard de Wayne, qui lui fit un clin d'œil en avalant goulument une frite. Louh lui répondit avec un joli majeur levé, puis détourna la tête vers la file qui avançait quelque peu. Comme d'habitude, elle se faisait compressée et écrasée, mais bon... Encore une fois, c'était comme ça tous les jours.

    Bonheur, elle avait enfin mangé, & comme elle n'avait pas cours de l'après midi, elle pourra en profiter pour faire ce qu'elle voulait. Et qui dit faire ce qu'elle voulait dit aller au Palmtree’s Park. Les journées chaudes avec un grand soleil étaient parfaites pour traîner sous un arbre à réviser, écrire, jouer de la guitare, écouter de la musique ou même faire un petit somme... Miss Lockart en pris donc la direction, quitta l'université, & alla à pieds pour se retrouver, quelques minutes plus tard, devant l'entrée du fameux parc. Elle y entra, son sac commençant à lui peser sur l'épaule, & s'installa en dessous d'un beau Saul-pleureur, son endroit habituel. Elle sortit un livre, ses lunettes & une bouteille d'eau qu'elle ouvrit & posa à côté d'elle. Entreprenant de continuer la lecture de "Fascination", elle sursauta au moment où deux jeunes passaient en courant juste devant elle, un ballon à leurs pieds, & dans un mouvement involontaire et brusque, elle fit tomber sa bouteille qui se vida de son contenu dans l'herbe. Non, décidément, ce n'était vraiment pas la journée. Heureusement pour elle, il y avait au centre du parc un point d'eau potable, où elle pourrait la remplir de nouveau. Elle posa donc lunettes & livre et pris la bouteille de plastique maintenant vide, pour se diriger vers le centre du parc, où elle la remplie d'eau fraîche. En cruche qu'elle était, Louh avait complètement oublié de prendre le bouchon. Elle secoua la tête & repartit là où elle s'était installée, prenant tellement soin de ne pas renverser d'eau que *BAM*, elle percuta quelqu'un. Ou plutôt, quelqu'un la percuta, car avec sa carrure, c'est elle qui manqua de tomber par terre si la personne en face d'elle ne l'avait pas retenue par le bras. Manque de chance, elle avait vidé la moitié de sa bouteille sur ses jambes.

    "C'est pas vrai... Quelle abrutie. Ce n'est pas de ta faute, c'est moi, je suis toujours malchanceuse de toute façon..."

    Cette voix, elle la connaissait... Elle eut à peine le temps de réfléchir à qui elle pouvait appartenir que celle-ci l'interpela de son prénom. Surprise, elle leva la tête et vit...

    "Matt ?!"


    Elle fut tellement étonnée qu'elle en lâcha la pauvre bouteille qui finit de se vider, et cette fois à ses pieds. Elle jura assez fort et se baissa, la reprenant pour observer avec dépit le petit fond d'eau qu'il restait. Enfin, de toute façon... Elle reporta son attention sur Lui et le regarda, évitant le plus possible ses beaux yeux ténébreux.

    "Excuse moi... Tu vas bien ? Depuis le temps..."


    Oui, deux mois. Deux mois sans le voir, Lui, son visage, ses yeux, son sourire... Et sans le son de sa voix. Deux mois de manque cruel. Pourquoi tout ces sentiments... ? Elle qui pensait l'avoir oublié... Mais elle l'avait oublié. Oui, de toute façon c'était finit, point barre, on en parle plus. Pourtant, elle même n'arrivait pas à s'en convaincre...


    [Désolée c'est ultra pourri --']

_________________

    Avatar ? (c)

    Les faiblesses que tu crois nous cacher
    T'enchaînent en secret
    Et te laissent des instants écorchés
    Et des maux mal soignés

    (c)Najoua Belyzel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Matt Sean
SEXY. PERVERS. CRAZY . . .JUST ME.
avatar

Masculin Nombre de messages : 941
Age : 29
Date d'inscription : 19/03/2008

KARMA*
RELATIONS:
INSTANT KARMA*:
98/100  (98/100)
UN PETiT M0T ?:

MessageSujet: Re: __# Want to see You Again ( / ) [ PV ]   Dim 1 Fév - 14:11

__________________________________________

    Qui aurait cru, vraiment, qu’aujourd’hui, il se réveillerait dans un gymnase & percuterait son ex, qui était soit disant en passant, son plus grand amour. Il n’a jamais autant aimé quelqu’un, & il n’aimerait sans doute plus jamais quelqu’un comme cela. Cela fait maintenant deux mois qu’il ne l’avait pas vu, qu’ils ne s’étaient pas vus. A croire qu’ils se fuyaient, s’évitaient, se cachaient ; comme s’ils avaient peur d’affronter en face la triste vérité. Ils avaient sans doute fait une erreur en se quittant, deux mois auparavant, mais maintenant, c’est du passé, & on ne peut revenir dans le passé, malheureusement. Il faut vivre dans le présent pour aller de l’avant, comme on le dit si bien. Mais encore une fois, c’est bien plus facile à dire qu’à faire. Matt a changé en deux mois, Louh va certainement être surprise. Avant, notre brunet était plutôt de nature joviale, sociable, joueuse ; enfin bref, ouvert à tout & n’importe quoi. Alors que maintenant, Matt peut se montrer plus distant avec les autres, faisant moins confiance aux gens, & ne prêtant attention qu’aux personnes qui en vaillent la peine à ses yeux.

    Revoir son visage & son expression, ses traits fins, ses yeux, son regard, sa bouche, & entendre sa voix, le laissa perplexe un cours instant. Une vague de souvenirs remonta en lui. Des souvenirs qu’il avait essayé d’oublier, qu’il avait enfoui au plus profond de lui, en espérant ne jamais les voir resurgir. Cela fait maintenant deux mois qu’il a mis son histoire avec Louh de côté, qu’il a essayé de passer à autre chose, qu’il va voire à droite & à gauche, couchant avec n’importe quelle fille – enfin, il faut tout de même que cette fille lui plaise un minimum – dans l’espoir d’oublier celle qu’il a aimé. Il se demandait maintenant ce qu’elle était devenue, depuis le temps. Etait-elle passée à autre chose ? Si oui, qui était l’heureux élu ? La voir avec un autre lui paraissait encore bizarre, comme s’il n’était toujours pas passé à autre chose ? Comme si.

    Toujours aussi déboussolé, il ne remarqua que quelques minutes après, qu’elle venait de renverser toute la bouteille d’eau sur elle, finissant sur ses pieds. Elle aurait très bien pu le tremper de la tête au pied, au moins, ça lui aurait permis de se mettre en tête qu’il ne rêvait pas éveillé, qu’il était bel & bien dans la vie réelle. Bon nombre de fois il s’était imaginé ses « retrouvailles » avec Louh, mais jamais il n’avait réussi à s’imaginer dans quelles circonstances elles se feraient. Il aurait peut-être du l’appeler, pour prendre de ses nouvelles, voir comment elle allait ; fin le genre de chose qu’un être normal aurait fait. Sauf que Matt, n’est pas normal ? Nous allons dire cela ainsi.

      - « Louh … Si je m’attendais à te voir ici. » Il s’arrêta, hésita & finit par poursuivre « Désolé pour ta bouteille & tes jambes trempées. Si tu veux on peut se diriger vers le campus, pour que tu te changes … Fin, comme tu veux hein. »

    Bizarre, d’habitude, Matt n’est pas du genre à hésiter, à proposer des choses aux autres. Dans la normale, il en fait qu’à sa tête & point barre. Il soupira, & prit la bouteille des mains de son ancienne amie. Il fit quelques pas & alla la remplir à la fontaine. Il ne répondit pas à sa question « Tu vas bien ? ». Ca serait certainement déplacé. Une fois la bouteille remplie, il la lui tendit. Posant encore une fois son regard dans ses yeux bleus. De ces yeux qu’elle avait, il avait presque oublié qu’on pouvait en avoir de si beau.

      - « C’est sure, ca fait longtemps que je t’ai pas vu … »

    Pour une fois dans sa vie, Matt ne savait pas quoi dire, quoi répondre, comment s’y prendre. Il était complètement perdu & étonné à la fois de la voir ici & maintenant. Encore une fois, il aurait mieux fait de rester enfermer dans sa chambre, au moins, il n’aurait vu personne ; & encore moins la personne qu’il n’avait pas envie de voir à l’instant présent. Mais s’il ne voulait pas la voir maintenant, quand est-ce qu’il le voudrait ? Dans 1 an, 2 ans ? Jamais ? Une multitude de questions sans réponses se bousculaient dans sa tête. Il vacilla, avant de s’asseoir sur le banc juste derrière lui, histoire de rester lucide. Il posa sa tête dans ses mains, ferma les yeux & pensa. A quoi ? Il y a des choses, qu’il vaut mieux garder secrète …

      - « Je peux faire quoi pour me faire pardonner de t’être rentré dedans, & de t’avoir inondé par la même occasion ? » finit-il par annoncer, préférant changer de sujet & ne pas s’attarder sur la case sentimentale, puisqu’il savait très bien qu’il ne saurait pas quoi dire.

    [ Désolé, c'est archi nul. ]

_________________

    Avatar > Emy (c)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: __# Want to see You Again ( / ) [ PV ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
__# Want to see You Again ( / ) [ PV ]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
iNSTANT karma; * :: • INSTANT KARMA UNIVERSITY* • :: > 0UT THERE. :: PALMTREE'S PARK*-
Sauter vers: